FRANÇOIS ROLLIN
François Rollin se rerebiffe

Vendredi 16 février 2018

François Rollin : jeu I François Rollin, Joël Dragutin et Vincent Dedienne : textes I Vincent Dedienne : mise en scène

 

TCHIP. Le mot « pitch » est le verlan de « tchip », la moitié par conséquent du chant du pouillot véloce (famille des Phylloscopidae), oiseau connu pour faire « tchip tchip » Tout est dit. Ajouter quoi que ce soit serait une perte de temps. Répondant aux centaines de milliers de lettres qu’il reçoit chaque jour, le Professeur Rollin avait décidé de ne plus se cantonner aux questions loufoques et de se positionner, à doses homéopathiques, sur le terrain sociétal. C’était en novembre 2014. Les attentats de janvier et de novembre 2015 n’ont fait que renforcer sa détermination à cultiver conjointement sa traditionnelle fibre poético-farfelue et son ardent désir de réenchanter le monde. Car le Professeur n’aime rien tant que de jouer avec les mots.

Acteur haut en couleurs de la série télévisée Palace, co-créateur des Guignols de l’Info, metteur en scène des spectacles de Vincent Dedienne et Arnaud Tsamère, LE maître incontesté de l’absurde nous a fait l’honneur de son unique date en Suisse à l’occasion de sa dernière tournée.

www.francoisrollin.com

 

GAËTAN
Zingoingoin

Dimanche 17 décembre 2017

Gaëtan : voix, ukulélé I Fred : guitare électrique, choeurs I Yves : guitare basse, choeurs I Didier : batterie

 

 

On est tous des Zingoingoin! chante Gaëtan dans son dernier album. Zingoingoin est aussi le titre de ce nouveau spectacle, qui s’annonce malicieux et débordant de fantaisie. Embarquez toute la famille pour enfin retrouver sur scène le chanteur romand, ses musiciens et leur bonne humeur contagieuse.
Une parenthèse de bonheur en perspective dont Gaëtan a le secret, et une occasion de chanter à tue-tête ses chansons si finement composées. Mais surtout, la garantie de vivre une avalanche de surprises complètement… zingoingoin!

www.gaetan.ch

 

CHARLÉLIE COUTURE
Lafayette Tour

Mercredi 15 novembre 2017

CharlÉlie Couture : voix, piano, dobro I Karim Attoumane : guitare électrique I Pierre Sangra : violon, banjo I Martin Mayer : batterie 

 

Cela fait trente ans qu’il en rêvait : Lafayette, le voilà ! Car c’est en Louisiane, au cœur du bayou, que CharlÉlie Couture s’en est allé enregistrer son 20ème album studio. Un album brut et festif qui résume à merveille l’essence de sa musique : un blues intense et profond, chaud et humide, entre brume et clair de lune. On y entend Zachary Richard, les Lost Bayou Ramblers, les Frères Stafford et le fidèle Karim Attoumane.

CharlÉlie demeure un grand faiseur de climat qui nous embarque dès les premières notes dans ses récits, aux descriptions et aux situations rarement anecdotiques. Tout l’art des grands Story Tellers, des vrais song writers.

www.charlelie.com

 

SWINGING BIKINIS
Le monde m’empêche de dormir

Vendredi 12 mai 2017

Voix et jeu : Rachel Hamel, Anne Ottiger, Alexandre Feser, Christophe Monney

Musiciens : Guy-François Leuenberger – piano, Stéphane Trachsel – trombone, Dominique Pythoud – percussions

Mise en scène : Stefania Pinnelli

Arangements musicaux : Daniel Perrin

Lumières : Stephan Dumartheray

 

Jean Villard-Gilles ( 1895-1982 ). Pour plus d’une génération, ce nom évoque d’emblée La Venoge, poème mémorisé sur les bancs d’école, rite de passage à l’appropriation de nos « origines » vaudoises. On ajoutera d’emblée Les trois cloches, peut-être Le bonheur et très vite, on figera les images du chanteur sur ses prestations avec Albert Urfer dans les théâtres de « chez nous ».

L’ensemble Swinging Bikinis rend hommage dans ce spectacle musical et théâtral à ce grand humaniste malicieux et passeur courageux.

L’artiste et l’homme s’unissaient pour éveiller les consciences, en humour le plus souvent, évoquant à la fois le terroir romand et le monde entier, l’amour et la guerre, les blessures et la réconciliation.

www.facebook.com/swingingbikinis

 

​​

MARIE-THÉRÈSE PORCHET
La truie est en moi !

Samedi 18 mars 2017

Texte : Pierre Naftule et Joseph Gorgoni

Mise en scène : Pierre Naftule

Scénographie : Gilles Lambert

Lumières : Alain Boon

« Je ne pouvais pas refuser, j’ai enfin l’âge du rôle ! ». Joseph Gorgoni

Marie-Thérèse Porchet, mère de Christian Christophe, abandonnée par son mari Alfred, va découvrir la liaison que son fils entretient avec son lieutenant à l’école de recrues. Le premier spectacle de Marie-Thérèse Porchet, à nouveau sur scène, 20 ans après !

Après huit spectacles, trois tournées chez Knie, une dizaine de Revues, et avant un retour sur la piste du cirque en 2018 et un nouveau spectacle en 2019, Marie-Thérèse raconte à toutes celles et tous ceux qui n’ont pas pu l’entendre se lamenter en 1996 comment elle a découvert que son fils Christian-Christophe était… « flottant du bas de la jaquette » !

www.marietherese.ch

 

BRIGITTE ROSSET
Tout le mal que l’on se donne
pour se faire du bien

Jeudi 24 novembre 2016

Mise en scène : Jean-Luc Barbezat

Collaboration : Pierre Mifsud

Scénographie : Alain Roche

Lumières : Thierry Van Osselt

Production : Cie Amaryllis 17

Tout juste sortie de la Clinique des Lucioles où elle a fait « tout ce qu’il fallait » – des séances de psy aux ateliers de terre glaise – Brigitte Rosset organise une grande fête pour célébrer ses 39 ans et sa guérison. Et, pour faire plus simple, elle envoie un sms à tout son carnet d’adresses …

S’ensuit une soirée épique où se croisent une palette de personnages, tous plus vrais et plus rocambolesques les uns que les autres.

​Brigitte Rosset brille, avec ce nouveau solo, par l’acuité de son regard sur les petites choses de la vie. L’observation du genre humain est au cœur de sa démarche et le public rit de bon cœur parce qu’il se projette dans ce qu’il voit, parce qu’il peut reconnaître ses failles, et celles de ses voisins ou amis. C’est un pur moment de bonheur et de rires.

www.brigitterosset.ch